Introduction





On ne sait pas où commence l'abstraction, ni où elle finit. Mon travail n'est pas plus abstrait que la nature ne l'est. Pas plus qu'une algue se balançant dans l'eau. Pas moins que ce point doré que le soleil met dans les yeux d'une fille. Je ne saurais dire si cela se passe en moi ou en dehors de moi.



Accessible à tous, « Roger Platiel - oeuvre graphique 1956-1978 » est l'un des tous premiers catalogues raisonnés d'estampes proposés sur Internet.

Notre toute première rencontre eut lieu à Paris, rue de l'Echaudé, au cœur de Saint-Germain-des-Prés. J'ai tout de suite été attiré par cette planète sombre et lumineuse à la fois, discrète et solitaire, attirante et énigmatique. Il se tenait là, derrière une vitrine, beau comme un astre. La vitrine était celle de la Galerie Bonafous-Murat, l'astre était Vénus. Le patron, Arsène Bonafous-Murat, aujourd'hui disparu, m'apprit qu'il s'agissait d'une gravure de Roger Platiel, un ancien élève de Hayter et de son fameux Atelier 17. Il me montra plusieurs de ses gravures et ces quelques « images » eurent aussitôt sur moi une grande force d'attraction. Il me dit ce qu'il savait (bien peu!) de leur auteur, disparu à quarante-quatre ans à peine. Il faisait soleil dans la rue, je me souviens, et je quittais la galerie avec Vénus et Saturne sous le bras.
Mettre en mots l'attirance est chose délicate. Je fis des recherches. Hayter n'était-il pas déjà à cette époque dans mon imaginaire amoureux? La rencontre de Hector Saunier, aujourd'hui directeur de l'Atelier Contrepoint (ancien Atelier 17), me permit d'en apprendre sur Roger Platiel. La presse de ce dernier, avec sa grande roue de fer, était d'ailleurs là. Pas à pas, de rencontre en rencontre, de catalogue d'exposition en catalogue, le chemin menait vers le travail qui vous est présenté ici.























Né à Paris en 1934, la vie de Roger Platiel aura été brève. Disparu en 1978, il laissera une oeuvre gravée significative et singulière constituée de près de 200 planches exécutées entre 1956 et 1978. Né à Paris de parents allemands ayant fui le régime nazi, il sera élevé, dès l'age de 3 ans, au sein d'une institution au Danemark, d'une famille en Angleterre, puis, bien plus tard, en Suisse. Il aura donc une enfance séparée de ses parents et sera marqué à jamais par les tourments de l'Histoire.
A partir de 1952, Roger Platiel fera ses études à la Werkakademie de Kassel, où ses parents se sont installés deux ans plus tôt. Liés pour la vie, la gravure et le voyage - de nombreux voyages - seront les déterminants qui permettront le libre cours à sa refléxion, à sa sensibilité et à son imagination. On découvrira à la fois une courte « Biographie » de l'artiste et la liste de ses « Expositions », enrichies de photographies originales, dans la rubrique « Index ».

On ne manquera pas de lire « Voyageur Astral » et « Roger Platiel », les deux magnifiques textes sur la vie et l'oeuvre de Roger Platiel dans la rubrique « Ecrits » (onglet faisant également partie de la rubrique « Index »). Qui mieux que Claire Bonnafé, dernière compagne de l'artiste à l'initiative de ce présent catalogue raisonné, et Erich Herzog, historien d'art allemand, pourraient nous éclairer sur l'homme et son oeuvre.

L'oeuvre complet des gravures de Roger Platiel est particulièrement belle, insolite et poétique. Aujourd'hui, grâce au présent catalogue, chacun pourra appréhender la totalité de cet oeuvre gravé et prendre l'exacte mesure de la trace qu'il a laissé ; « Trace » n'est-il pas le titre que donna Roger Platiel à sa toute dernière gravure, quelques jours avant de nous quitter?


La date de la dernière mise à jour du catalogue raisonné est le : 17/07/2015


Les éditions papier de catalogue raisonné - qui étaient la règle jusqu'alors - sont de toute première importance pour les collectionneurs, les amateurs et les professionnels de l'estampe ; il nous a semblé évident qu'une « publication virtuelle » avait aujourd'hui cette même justification. Consultable gratuitement par tous, bâti et publié à un moindre coût, montrant les oeuvres par des images en haute définition, ce type de catalogue raisonné peut être complété, modifié, enrichi par de nouveaux éléments retrouvés. Il aura également l'avantage de pouvoir être lu sous différents angles croisés, permettant au lecteur sa propre approche de l'oeuvre de l'artiste. Le lira-t-on dans l'ordre de la numérotation (ordre chronologique de réalisation)? Souhairera-t-on voir tel numéro, suivi de tel autre? Voudra-t-on regrouper les oeuvres par année de création? Tout est ici possible!

L'oeuvre gravé complet de Roger Platiel pourra donc être consulté de différentes façons : par ordre de numérotation à la rubrique « Catalogue des gravures ». La rubrique « Panorama » vous permettra de regrouper les oeuvres par année de création. Enfin, la rubrique « Répertoire des titres » et l'onglet « Aller à l'oeuvre n° . . » permettront de rejoindre directement tel ou tel titre ou numéro souhaité du catalogue et d'accéder directement à sa description.

Le présent catalogue est proposé - pour toutes ses rubriques - en langue française, mais également, en ce qui concerne les oeuvres proprement dites (à l'exception des "Commentaires" en bas de page), en langue anglaise et allemande, trois langues que Roger Platiel parlaient toute aussi parfaitement.

Roger Platiel se joint à moi, j'en suis sûr, pour vous inviter à (re)visiter son oeuvre graphique. En vous souhaitant beaucoup de plaisir à le faire.

Patrick Bertrand *

* Architecte de formation, Patrick Bertrand, est l'auteur de ce catalogue raisonné établi en collaboration avec les proches de l'artiste. Il travaille depuis maintenant douze ans au sein de la Galerie Michelle Champetier, spécialisée dans le domaine de l'estampe. Michelle est son épouse.

Pour Michelle, mon épouse, et pour Léo, notre fils. P.B.